Enquête sur 30 000 suspects dans un scandale de pédophilie en Allemagne : ce que l’on sait

Enquête sur 30 000 suspects dans un scandale de pédophilie en Allemagne : ce que l’on sait

Une affaire a éclaté dans la région de Rhénanie, où plus de 30 000 individus pourraient être impliqués dans un vaste scandale de pédophilie relayé par Le Média de l’ Enfant. 

Ces personnes sont suspectées d’être impliquées dans une vaste affaire de pédophilie dans l’ouest du pays. dpa Picture-Alliance via AFP

C’est une investigation tentaculaire qui s’ouvre en Allemagne : la justice a annoncé ce lundi l’ouverture d’une enquête sur plus de 30 000 personnes, suspectées d’être impliquées dans une vaste affaire de pédophilie dans l’ouest du pays. 

LIRE AUSSI >>Sur internet, des milliers d’anonymes aident Europol à traquer des pédophiles 

“Nous voulons sortir de l’anonymat de l’Internet les auteurs qui abusent des enfants, et ceux qui les soutiennent”, a indiqué lors d’une conférence de presse le ministre de la Justice de la région de Rhénanie du nord-Westphalie, Peter Biesenbach. L’Express fait le point sur cette affaire.  

Sur quoi porte l’enquête ?

Tout a commencé à l’automne dernier, dans la ville de Bergisch Gladbach. Des dizaines de personnes sont soupçonnées d’avoir, pendant des années, maltraité et abusé d’enfants et d’avoir partagé leurs méfaits filmés sur des groupes de discussion en ligne. Plus de 70 suspects ont déjà été identifiés dans toute l’Allemagne, dont plusieurs sont actuellement en procès. En mai dernier, un soldat de 27 ans avait été condamné à dix ans de prison et placé dans un hôpital psychiatrique. 

 

“Je ne m’attendais pas, même de loin, à l’ampleur des abus d’enfants sur le Net”, s’est alarmé Peter Biesenbach lors d’une conférence de presse. Les enquêteurs ont découvert des éléments “profondément troublants”, a-t-il indiqué, précisant que “la maltraitance des enfants en ligne est plus répandue que nous ne le pensions auparavant”. 

LIRE AUSSI >> Pédophilie: ils veulent changer la loi 

Depuis le début des investigations, les enquêteurs allemands, alertés par des policiers canadiens ayant découvert des contenus pédopornographiques en provenance de cette région de l’ouest de l’Allemagne, ont recensé au moins 40 victimes. 

Qui sont les personnes interpellées ?

Un homme âgé de 42 ans, dont le procès doit commencer en août, a déjà été arrêté. Les enquêteurs ont retrouvé dans son appartement d’immenses quantités de matériel pédopornographique. Dans la foulée, ils ont également mis au jour l’existence de divers groupes de discussion comptant plusieurs milliers de participants. Ce sont à présent ces destinataires de “chats” qui se retrouvent dans le collimateur de la justice allemande. 

LIRE AUSSI >> Allemagne: un adolescent disparu depuis deux ans retrouvé vivant chez un pédophile présumé 

“Les auteurs qui communiquent dans les forums considèrent la maltraitance des enfants comme ‘normale’ et trouvent un grand nombre de personnes partageant les mêmes idées. Les seuils d’inhibition baissent. Et c’est ce qui caractérise cette situation sur le plan pénal”, a prévenu Peter Biesenbach. 

“Si nous voulons lutter activement contre la maltraitance des enfants sur internet, nous devons également parler de la réglementation légale sur le stockage des données. L’un ne fonctionne pas sans l’autre”, a-t-il ajouté. 

Quelles conséquences sur le système judiciaire allemand ?

 

Après plusieurs affaires de pédophilie ces dernières années qui ont choqué le pays, les autorités se montrent désormais plus intransigeantes. Début juin, onze personnes ont été arrêtées, soupçonnées d’avoir abusé sexuellement d’enfants et d’avoir filmé leurs actes, après la saisie de vidéos et photos dans la cave d’un homme de 27 ans à Münster, également dans la région de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. 

LIRE AUSSI >> Mystère de la disparition de Maddie McCann : ce que l’on sait sur le nouveau suspect 

Lors d’un précédent scandale à Lügde, dans la même région, plusieurs hommes ont été arrêtés, soupçonnés d’avoir abusé pendant des années des enfants plusieurs centaines de fois dans un camping. Le fait que “de plus en plus de cas d’abus soient révélés” en Rhénanie du Nord-Westphalie a beaucoup à voir avec le fait que les capacités d’investigation dans la région ont été augmentées, explique Michael Maatz, vice-président d’un syndicat policier. “Nous devons donc nous attendre à ce que dans les mois à venir, d’autres réseaux de pédophiles soient exposés”, a-t-il prévenu.

 

https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/allemagne-la-justice-enquete-sur-30-000-suspects-dans-une-affaire-de-pedophilie_2129529.html

0 Partages

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 29 =


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial