Agressions Sexuelles : l’animateur périscolaire s’en était pris à des fillettes

Agressions Sexuelles : l’animateur périscolaire s’en était pris à des fillettes

Agressions Sexuelles : l’animateur périscolaire s’en était pris à des fillettes, article La Nouvelle République relayé par Le Média de l’Enfant. 

Un animateur périscolaire d’une école de Blois, accusé d’agressions sexuelles sur cinq fillettes, a écopé de deux ans de prison avec sursis.

Tribunal correctionnel de Blois 

A l’issue d’une longue instruction marquée par des investigations menées à Blois ainsi qu’à Mer, un ancien animateur périscolaire de l’école Bas-Rivière a comparu mardi pour répondre d’agressions sexuelles commises sur cinq écolières de cet établissement situé au sud de l’agglomération. Comme devant les policiers et le juge d’instruction, cet homme âgé de 29 ans a nié les accusations portées contre lui. La présidente Maggy Deligeon a commencé par préciser que l’affaire a débuté le 20 décembre 2016 par un dépôt de plainte au commissariat de Blois. La mère d’une enfant de 6 ans, alors en classe de grande section, est venue dénoncer les agissements d’un animateur de l’école. La veille, l’enfant s’est confiée à sa grand-mère, lui déclarant que le jeune homme lui avait fait des chatouilles sur le ventre avant de mettre sa main dans sa culotte. Il lui aurait également baissé son pantalon dans la salle de motricité, en présence d’autres enfants. La petite accuse l’animateur d’avoir fait subir les mêmes agressions à une autre élève.
L’école est alertée tandis que le mis en cause est interrogé par les policiers. Face à l’enquêteur, il reconnaît des chatouilles mais sur le haut du corps. L’autre fillette âgée de huit ans est entendue : elle évoque à son tour des chatouilles sur la cuisse puis des attouchements par-dessus ses vêtements sur son entrejambe, et sur le haut du corps, sous son t-shirt. Nouvelle audition et même dénégations de l’animateur qui est mis en examen le 5 janvier 2017 et placé sous contrôle judiciaire…

Lien article : 

https://www.lanouvellerepublique.fr/blois/blois-l-animateur-periscolaire-s-en-etait-pris-a-des-fillettes?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1611305196&fbclid=IwAR32u56tF9kiRXl5zM4szlQ6Um5qiuwCkfP3Rt0jxaJyvdDFFq5XvxXe8wc

0 Partages

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 × 15 =


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial